10 magnifiques églises à visiter en France

En France, il y a une belle église à chaque coin de rue. Chacune a sa propre touche unique, allant de styles architecturaux distincts à des vitraux époustouflants. Ce serait bien de les visiter tous, mais un peu comme les fromages français, il y en a beaucoup trop à explorer en un seul voyage. Vous devez être sélectif, mais heureusement, ce n’est pas trop difficile à faire. Il existe de nombreuses églises en France qui sont célèbres dans le monde entier pour leur beauté, et elles appartiennent à la plupart des listes de voyageurs.

Voici 10 magnifiques églises à visiter en France:

dix Saint Michel d’Aiguilhe

Située au sommet d’une prise volcanique, cette ancienne chapelle n’est accessible que par 268 marches. Cependant, une visite à Saint Michel d’Aiguilhe vaut bien un peu d’effort. Construite en 969, cette église est comme un portail à travers les siècles, ramenant les visiteurs dans le temps jusqu’au Moyen Âge.

Des vitraux et des fresques colorées décorent l’intérieur de la chapelle, avec des colonnes s’élevant dans toutes les pièces pour supporter le plafond au-dessus. Après avoir exploré l’église, les visiteurs peuvent s’asseoir à l’extérieur et profiter d’une vue imprenable sur le Puy-en-Velay.

Debout au sommet de cette formation rocheuse, bien au-dessus de la ville, il est facile de comprendre pourquoi elle a été choisie comme site religieux il y a plusieurs siècles. En effet, son histoire sacrée commence même avant la construction de la chapelle, avec les Romains, qui ont construit un dolmen sur ce site en se dédiant à Mercure.

9 Sainte-Chapelle
Quinze énormes vitraux recouvrent les murs de Saint-Chapelle, et marcher sous leurs vitres peut donner l’impression de flâner dans un océan de couleurs. L’effet est particulièrement fort au coucher du soleil, lorsque la lumière donne vie aux scènes bibliques représentées aux fenêtres.

Construite il y a près de 800 ans, cette chapelle a été conçue dans un style gothique et abritait la collection de reliques de la passion du roi Louis IX de France. Il faisait partie de la résidence des rois de France et reste, à ce jour, un symbole historique du pays, avec d’innombrables touristes visitant chaque année.

8 L’abbaye du mont st-michel
Située dans la petite ville insulaire du Mont-Saint-Michel, dans le nord-ouest de la France, cette célèbre abbaye surplombe les autres bâtiments de la ville, représentant parfaitement la hiérarchie féodale du Moyen Âge au cours de laquelle elle a été construite. Au sommet se trouvent Dieu et l’abbaye, avec les magasins et les logements des habitants qui se tiennent en dessous.

La construction de l’abbaye a commencé il y a environ 1 000 ans et son style gothique présente de magnifiques pierres et des cloîtres à ciel ouvert. La ville et son abbaye étaient très défendables et résistaient aux attaques des Anglais pendant la guerre de Cent Ans. De nos jours, un pont-jetée relie la ville à la France métropolitaine, permettant aux visiteurs de percer plus facilement ses remparts bien fortifiés.

7 Notre-Dame de la Garde
Notre-Dame de la Garde est un chef-d’œuvre de l’architecture néo-byzantine perchée au sommet du sommet de Marseille. Couronnant le clocher de l’église, une statue en plaqué or de la Vierge à l’Enfant est ornée de mosaïques dorées à l’intérieur des dômes, qui semblent briller sous l’éclairage tamisé de la nef. Les tours à arceaux et les arcades ajoutent de la vitalité à la conception de l’église. Sous ses étages se trouve une crypte construite dans le style roman. Les visiteurs de l’église seront récompensés par une vue panoramique sur Marseille.

6 Cathédrale de strasbourg
Visible de l’autre côté de la frontière allemande, la cathédrale de Strasbourg possède l’un des plus hauts clochers d’église au monde. Construit au Moyen Âge, il s’élève à une altitude de 50 mètres, définissant la ligne d’horizon de Strasbourg et du pays qui l’entoure.

Bien que son style gothique reflète celui de nombreuses autres églises de France, cette cathédrale est rendue unique par la pierre à partir de laquelle elle est construite, ce qui confère une teinte rose à l’édifice. Dans l’église, les visiteurs peuvent admirer des vitraux et des sculptures ornées, ainsi que l’une des plus grandes horloges astronomiques au monde.

5 Notre Dame de Paris
D’une hauteur de 226 pieds, Notre-Dame domine l’Île de la Cité à Paris et ombrage tout aussi longtemps les annales de l’histoire. La construction de la cathédrale a commencé au 12ème siècle et sa conception est considérée comme un exemple typique de l’architecture gothique française. Des arcs-boutants soutiennent les murs de l’église, qui s’étendent sur les côtés comme des épaules, et les visiteurs trouveront des sculptures ornées ornant ses pierres.

À l’intérieur, d’énormes rosaces permettent à la lumière du soleil de filtrer à travers la nef sombre, créant une atmosphère éthérée qui encourage la réflexion. En 2019, un incendie a gravement endommagé l’église et de nombreux cabinets d’architectes ont proposé un nouveau projet (l’un d’entre eux suggérant d’installer une piscine au-dessus). Cependant, après de nombreuses discussions, il fut décidé que Notre-Dame serait reconstruite à l’identique, permettant ainsi à son architecture historique de rester sur le devant de la scène dans le vieux centre de Paris.

4 Basilique du Sacré-Cœur
Sacré-Cœur est assis comme une sentinelle au sommet de Montmartre, la plus haute colline de Paris. Conçus dans le style romano-byzantin, ses énormes dômes blancs s’étendent vers le ciel comme des oignons coupés en deux (très oignons élégants), et compte tenu de sa position surélevée, sa forme unique est visible de la plupart des quartiers de la ville.

Au-dessus de l’abside de la cathédrale, une peinture murale colorée représente le Christ. Les visiteurs peuvent monter au sommet de son dôme pour une vue imprenable sur les toits de Paris. Consacrée en 1919, son histoire est relativement courte par rapport à certaines cathédrales plus anciennes de France, mais elle reste l’une des destinations les plus prisées de Paris.

3 Cathédrale de chartres
Contrairement à la plupart des églises, les deux clochers de la cathédrale de Chartres affichent des conceptions totalement différentes. L’une, construite au XIIe siècle, est une pyramide et l’autre, une flèche flamboyante plus ornée, a été ajoutée au XVIe siècle au sommet d’une tour plus ancienne, s’élevant à 8 mètres plus haut que la première.

Ces flèches asymétriques donnent à la cathédrale une touche distincte, mais les énormes vitraux de l’église sont tout aussi impressionnants. Ils sont rendus possibles par les arcs-boutants à l’extérieur du bâtiment qui permettent des murs plus minces et plus d’espace. L’église abrite une tunique qui aurait été portée par la Vierge Marie, qui attire de nombreux pèlerins chaque année.

2 Basilique Notre-Dame de Fourvière
Présentant un style roman et byzantin unique, la basilique Notre-Dame de Fourrière est devenue un symbole de la ville de Lyon. Il est perché au sommet d’une colline et est visible de nombreuses parties de la ville, dominant les toits comme une tour de guet.

De belles peintures murales et des vitraux décorent son intérieur, et sa forme unique lui a valu le surnom de « l’éléphant à l’envers ». Avec quatre tours en forme de cylindre qui se dressent à ses coins, cela ressemble un peu à un animal renversé, même s’il est très gracieux.

1 Cathédrale de rouen
Bénéficiant de deux clochers uniques construits au cours des siècles et d’une énorme flèche en fonte, la cathédrale de Rouen est l’une des cathédrales gothiques les plus distinctives de France. C’était une muse de l’impressionniste Claude Monet, qui a créé de nombreuses peintures de l’église à différentes époques et selon les saisons.

De nombreuses personnalités célèbres sont enterrées dans cette cathédrale, mais la tombe la plus célèbre est peut-être celle du cœur de Richard Cœur de Lion (oui, son cœur, ses restes corporels sont à l’abbaye de Fontevraud). Tout au long de son histoire, la cathédrale de Rouen a beaucoup souffert, du feu à la guerre, en passant par un cyclone, mais elle a toujours retrouvé sa splendeur passée, élément intrinsèque de l’histoire de la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *